Territoire noctambule

Territoire noctambule

On ne sort pas à Paris comme on sort à Berlin ou à New York. Encore moins en bandes de filles. À l’inverse de ces capitales consœurs ultra-changeantes, Paris est une ville dans laquelle on mâtine juste ses habitudes de quelques nouveautés bien choisies. Parcours pour Parisiennes noctambules qui défendent leurs institutions.

CASTEL_Paris_03_credit_Louis-Teran-PRINT Copyright-Nicolas Officielle-1-Restaurant-Loulou---MusÇe-des-Arts-dÇcoratifs-∏Adrien-Dirand-(3)---Copie UNE

 

À l’automne, à l’hiver, Paris est un autre eldorado. Fini le privilège des seules terrasses, des avenues que l’on arpente jambes nues, de l’imprévu vers lequel on se laisse porter après un verre entre amies. Place à la nuit choisie dont on sait qu’elle nous portera « de frissons faciles en propos futiles / De dragues habiles en automobile / La nuit brille de tous ses feux / Night club, paradis pour tous… » (Sortir ce soir, Étienne Daho).

Coups de fourchette…

Car la montre du soir est un objet, voire un outil, de bienséance. Son ancêtre fut inventé par Abraham-Louis Bréguet en 1799 : c’est la montre à tact (pour tactile) qui donnera naissance à l’expression « avoir du tact ». Comme il était inconvenant de regarder l’heure en société, la montre permettait de connaître l’heure au toucher. Puis vint le temps (1929) du chef-d’œuvre horloger chez Jaeger-LeCoutre, le fabuleux calibre 101, plus petit mouvement mécanique jamais réalisé. En sa version 4, ses 98 composants se logent dans 2 centimètres cubes, 4 millimètres d’épaisseur. Son balancier oscille à 21 600 alternances par heure et son poids affleure 1 gramme. Il anime aujourd’hui des montres de stars comme cette Joaillerie Rivière 101 en or gris, sertie de 110 diamants (11 cts.) F-G, VV (la norme place Vendôme est de F-G pour la couleur et V pour la qualité). Prix : 136 000 euros.

… et décibels

De faible encombrement, précis et à l’entretien nul, les mouvements quartz suisses dominent le marché des petites montres, joaillières ou non. On notera la revisitation de la fabuleuse et très Art déco CadenasTM de Van Cleef & Arpels, née en 1935 sous l’emprise esthétique de Jeanne Toussaint avec sa chaîne Tubogas (tuyau à gaz), dite « chaîne serpent » (prix sur demande). Ou l’apparition chez Chanel du it-watch J12 XS qui cultive autant l’humour que la couture, sertissant la minuscule montre sur des manchettes (de 4 700 euros à 7 900 euros). So chic, délicate et discrète, la Baignoire de Cartier traverse les âges sans prendre une ride grâce à son dessin génial, aux proportions idéales, qui date de 1906 (de 8 700 euros à 40 400 euros). Chez Michel Herbelin, la très accessible Kyudo en acier (390 euros), animée par son mouvement quartz suisse (Ronda 5 ½ 751), vous rappellera l’heure sur son élégant cadran bleu nuit.

À découvrir également