Trancoso

Hot spot de la jet-set brésilienne

8Oubliez Búzios et Parati, ces petits villages de pêcheurs brésiliens fréquentés par les célébrités des sixties. Malgré leur charme persistant, ils sont devenus la destination de ceux qui cherchent le calme après avoir visité Rio de Janeiro. Leurs ruelles pavées sont ainsi foulées régulièrement par des touristes et la quiétude d’antan est devenue rare. Alors que les adeptes des bonnes vagues et du kite aiment se retrouver plus au nord du Brésil, à Jericoacoara, où beaucoup de Français y préfèrent un séjour en pousada et buggys à leur maison de famille sur la Côte basque ou normande, nous avons choisi de suivre les pas de la jet-set brésilienne, habituée aux paradis préservés.
Cette dernière laisse Saint-Barth et Moustique aux anonymes qui veulent en mettre plein la vue. Diane von Fürstenberg, Naomi Campbell, Steven Spielberg, François Pinault et Salma Hayek, Roberto Cavalli, de grandes fortunes brésiliennes ou encore Gisèle Bündchen, la locale de l’étape, préfèrent fouler le sable de Trancoso en toute discrétion, entre la plage de Rio da Barra, au nord, et celle d’Itapororoca, au sud, bien avant que le Club Med n’y installe un ressort de luxe.

Où sous le soleil exactement ?
Dans l’Etat de Bahia, Trancoso se situe à environ quarante-cinq minutes de Porto Seguro. Ce petit village perdu à 750 kilomètres de Salvador est entouré par de longues plages immaculées, bordées d’une eau transparente, et des piscines naturelles creusées dans la roche. On y trouve de petites maisons typiques au charme fou qui font le bonheur d’architectes d’intérieur réputés, y voyant là de quoi s’amuser avec pas grand-chose. Le village, fréquenté par des hippies dans les années 1970, a conservé son charme et abrite cafés et galeries d’art. Mais ici, que l’on soit connu ou pas, tout le monde vit en havaianas aux pieds avec un esprit plutôt bohème. Simplicité, discrétion, naturellement loin des regards et du superflu. C’est pour cet anonymat retrouvé que les people aiment le lieu, pour cette simplicité où chacun redevient soi-même, avec la nature magistrale comme ressource. C’est aussi un rendez-vous rêvé pour célébrer le passage à une nouvelle année. Comme le veut la tradition, tout le monde, de blanc vêtu, se retrouve sur les plages avec des bougies et des offrandes à Lemanja, la déesse de la mer qui apportera chance et protection.

Plages paradisiaques
Il y en a pour tous les goûts. La couleur du sable varie du blanc au roux et l’eau du bleu turquoise à l’émeraude. Les plages sont des joyaux : immenses ou plus reculées, elles sont toutes sublimes et sur environ une centaine de kilomètres, vous ferez de superbes découvertes. La plus proche du village est la praia dos Nativos, sauvage, avec sa minilagune. Un peu plus loin mais plus fréquentée, la praia dos Coqueiros, où musique et vendeurs de bière peuvent rythmer la journée. Plus au sud, on trouve des plages sauvages forcément plus belles comme la praia do Rio Verde, la praia d’Itapororoca ou encore l’exceptionnelle praia do Espelho (la plage miroir), à 27 kilomètres, classée parmi les plus belles du Brésil avec ses piscines naturelles. Au nord du village, vous découvrirez celle de Rio da Barra et ses falaises ocre jaune ou la praia do Taipe.

Le Quadrado, cœur du village animé
Trancoso conserve encore les vestiges de la colonisation portugaise avec son Quadrado, une grande esplanade herbeuse bordée de petites maisons aux murs colorés, qui réunit les quidams devant la blanche église Matriz, face à l’océan, nichée au sommet de la falaise. L’endroit s’anime à la tombée de la nuit, entre restaurants et petites échoppes improvisées. Ici, les apparences sont trompeuses : la moindre parcelle qui se marchandait pour rien dans les années 1980 s’arrache désormais à prix d’or. Rançon du succès ou prix de la tranquillité ?

10 4Casa Lola
La plus cosy

En 2010, en visite chez des amis, Jan Eleni Lemonedes, architecte d’intérieur, sa femme Ronnie Stam et leur fille Lola tombent amoureux du lieu et de cette atmosphère si particulière. C’est sûr, ils n’en partiront plus. Ils construisent alors une maison dans un style bohémien chic à quelques minutes à pied du Quadrado. La maison met en valeur l’authenticité du bois, la transparence du verre et la matière brute du ciment. La décoration joue avec des objets d’artisanat brésilien, des meubles chinés et n’oublie pas d’y intégrer quelques éléments contemporains, affichant ainsi le goût pointu des propriétaires. Ici, seulement trois chambres paisibles et parfaitement agencées sont proposées entre l’habitation principale et la petite maison colorée d’époque. On est au calme dans une maison d’hôtes comme chez soi. Une pépite.
À partir de 400 euros la nuit. Rua Joño Vieira de Jesus, Centro Trancoso.

2Etnia pousada & boutique
La plus cosmopolite

Ici, vous vous sentirez tout de suite en vacances, loin de tout, au calme. Une sérénité se dégage du lieu et depuis le petit bar, près de la piscine, les pieds dans le sable, vous hésiterez à piquer une dernière tête, avant de retourner dans la’une des huit chambres qui sont toutes des invitations au voyage. Tenue par un couple d’hippies italiens, cette pousada vous emmène de Goa à Marrakech en passant par Kyoto, en cultivant le style « bohemian rhapsody ». La nature omniprésente permet de se sentir isolé et comme un Robinson moderne : vous ne voudrez plus repartir. Seulement peut-être pour savourer les rouleaux des vagues à une dizaine de minutes. Un plus : les massages divins du minispa.
À partir de 480 euros la nuit. Rua Principal, 25, Trancoso.
www.etniabrasil.com.br
www.casalolatrancoso.com

1Casa Angatu
La plus privée
Si vous deviez louer une maison entière avec trois couples d’amis et quelques enfants, celle-ci est idéalement agencée pour que, durant votre séjour, vous soyez chez vous. A quelques mètres du Quadrado, avec ses cinq chambres en suite (dont deux avec douches à l’intérieur et à l’extérieur), la maison accueille jusqu’à dix personnes. Les amateurs de gastronomie seront ravis de s’exprimer dans la cuisine professionnelle entièrement équipée, ou encore en s’improvisant au churrasco, l’art du barbecue local. Du luxe à taille humaine, c’est aussi la mer à domicile avec la piscine privative et son système de nage à contre-courant. Et pour ceux qui préfèrent la grande bleue, elle est à dix minutes à pied.
À partir de 800 euros la nuit pour les 5 chambres.
Rua di Gloria, Quadrado, Trancoso.
www.casaangatu.com.br

6 7Uxua
La plus luxueuse

On ne peut pas être mieux placé : vous vous trouvez sur la place du Quadrado, chez Wilbert Das, ancien directeur artistique de la marque Diesel, là où Terry Richardson organisa son shooting du calendrier Pirelli 2010 avec de sublimes naïades.
Dans un jardin fleuri, neuf maisonnettes individuelles, décorées avec des objets locaux, se marient parfaitement avec l’architecture bahianaise. On aime l’authenticité de sa bâtisse rustique combinée au confort luxueux attendu par une clientèle exigeante. Autour de la piscine tapissée de galets de quartz, dans des espaces communs reposants, cette pousada chic est devenue le repaire du Trancoso branché.
À partir de 530 euros la chambre.
Praça São João Batista, Quadrado, Trancoso.
www.uxua.com

Bonnes tables
O Cacau

Portant le nom du fruit du cacoyer originaire de Bahia, ce restaurant situé sur le Quadrado remporte toujours un vif succès depuis 1999. On dîne en extérieur de filets de poisson à la patate douce, de bobos de crevettes ou de délicieuses dorades. Cuisine typique bahianaise de qualité.
Praça São João 96, Trancoso, Bahia.
Tél. : +55 (73) 3668 1266.
www.ocacautrancoso.com.br

Capim Santo
Comme ceux de Rio ou São Paulo, le Capim Santo propose une carte élégante. Connu pour ses fantastiques buffets classés par genre (graines, légumes, protéines, pâtes et tapioca) où un chef prépare vos désidératas à la minute, le restaurant propose aussi des plats à la carte : carpaccio de buri à l’ananas, thon grillé à la citronnelle, langouste au tapioca… à déguster dans un cadre idyllique.
Rua do Beco, 55, Trancoso, Bahia.
Tél. : +55 (73) 3668 1122.
www.capimsanto.com.br

À découvrir également