Infrarouge / Lifestyle  / High Tech  / Trois questions à Delphine Rémy-Boutang, fondatrice de la Journée de la Femme digitale

Trois questions à Delphine Rémy-Boutang, fondatrice de la Journée de la Femme digitale

Que sera le digital dans deux décennies ?

Nos métiers se digitalisent, nos rapports sociaux également. Il ne faut pas le craindre, c’est une formidable opportunité de se réinventer ! Nous perdrons peut-être des emplois mais nous en créerons d’autres, toujours plus stimulants. C’est une destruction créatrice.

Les femmes auront-elles leur place dans cet univers ?

Nous travaillons quotidiennement, avec la Journée de la Femme digitale et le JFD Club, sur la représentation des femmes dans le numérique. L’enjeu est crucial car, si les métiers d’avenir ne se féminisent pas, nous allons reproduire les mêmes stéréotypes et amplifier les inégalités actuelles. Mais le digital est, par essence, porteur de solutions et je suis convaincue qu’il nous aidera à donner aux femmes la part de voix qu’elles méritent !

Trois applications indispensables

Twitter, que je consulte religieusement chaque jour. Petit Bambou, un indispensable pour rester zen :  avant chaque prise de parole ou rendez-vous important, je m’offre un interlude de calme de trois minutes pour me recentrer. Sunrise Calendar, pour ne louper aucun rendez-vous.

La prochaine édition de la Journée de la Femme digitale aura lieu le 17 avril 2018 à la Maison de la Radio, 116, avenue du Président-Kennedy, 75016 Paris. lajourneedelafemmedigitale.fr

À découvrir également