Guillaume Gé (Aléna) : « Nous prônons la transparence et la traçabilité dans le monde de la truffe »

Au cœur du Périgord, le spécialiste français de la truffe Aléna propose d’adopter un chêne truffier à travers une opération de crowdfunding. Les parrains et marraines pourront ainsi déguster leur propre production, de la terre à l’assiette. Rencontre avec Guillaume Gé, co-fondateur de Truffe Extra France qui développe la marque française.

Lola Bondu

La truffe ne connaît pas la crise. Selon le cabinet d’études Technavio, le marché va même doubler d’ici 2030. Comment expliquez-vous cet intérêt pour la truffe ?

Le grand public pense de plus en plus que la truffe est faite pour tout le monde. De notre côté, nous essayons d’œuvrer à sa démocratisation. C’est la raison pour laquelle nous avons mis en place une opération de crowdfunding pour amener les particuliers à visiter nos truffières et découvrir leur fonctionnement.

Avec cette opération d’adoption de chênes truffiers, vous prêchez pour un circuit plus transparent…

Nous prônons la transparence et la traçabilité dans le monde de la truffe, qui est un milieu assez obscur. Nous avons acquis une reconnaissance auprès des grands chefs à travers le monde. Aujourd’hui, nous cherchons à démocratiser la truffe auprès de tous avec une gamme de produits de qualité pour le grand public, mais aussi en informant sur la production de la truffe, comme avec l’adoption de chênes truffiers. Nous proposons ainsi aux particuliers d’adopter un chêne, dont le parrain récupère 100 % de la production de truffes pendant 15 ans. Et pour les faire patienter les premières années, nous envoyons aux adoptants des truffes fraîches et des suprêmes de truffes pendant cinq ans, soit le temps de l’entrée en production.

Vous avez aussi des professionnels qui font partie des premiers adoptants ?

Certains grands noms de la gastronomie française ont bien voulu nous accompagner dans cette opération de transparence et de proximité avec le producteur : Michel Guérard, Christophe Bacquié, Christian Têtedoie, Mathieu Viannay, Arnaud Lallement, plusieurs deux et trois étoiles… Les particuliers vont donc côtoyer ces grands chefs lors des visites régulières de la truffière, réservées aux adoptants.

truffe-alena.com

Lire aussi : La magie de la truffe

Partager cet article

A lire aussi