Finlande, un voyage chez le père Noël

Infrarouge / Lifestyle  / Evasion  / Finlande, un voyage chez le père Noël

Finlande, un voyage chez le père Noël

Les Finlandais l’affirment, le type en rouge qui entre chez vous par la cheminée et distribue des cadeaux vient de Rovaniemi. Attention spoiler : en vous rendant en Laponie, vous ne croiserez pas le père Noël. Que cela ne vous empêche pas d’y faire un voyage hors du temps.

Comparer Helsinki et Rovaniemi serait comme pour nous, Français, faire un parallèle entre Saint-Tropez et Paris. Rovaniemi, c’est au nord, tout en haut de la Finlande, là où le jour ne finit pas en été et où le soleil pendant l’hiver se lève deux petites heures (interdiction de traîner au lit) et où les aurores boréales « valent le voyage », comme on dit dans le Guide Michelin.

Rovaniemi, c’est aussi le home sweet home du père Noël. C’est, du moins, ce qu’ont décidé les Finlandais en 1927, alors que les Norvégiens l’avaient localisé à Drøbak, les Suédois à Gesunda et les Danois au Groenland. La victoire finlandaise s’est intensifiée avec le temps : le village du père Noël, dans la banlieue de Rovaniemi, est devenu l’une des destinations les plus courues d’Europe du Nord. En 2019, Rovaniemi comptabilisait 2,9 millions de nuitées.

Mais fi du folklore ! La Laponie, c’est surtout le paradis blanc, un royaume magnétique et sauvage réservé aux amoureux de la nature, les vrais. On peut y skier sur des pistes illuminées, descendre au flambeau en luge, partir en raquette vers l’inconnu, patiner sur un lac gelé, se balader en traîneau tiré par des chiens ou des rennes, dormir dans un igloo ou bâcher comme un « Fini ». Tour de Laponie à la recherche des meilleurs endroits pour renouer avec la vie aventureuse dans une nature immaculée.

Où loger en Finlande ?

Artic TreeHouse Hotel : premières loges pour les aurores
boréales

Situé à la périphérie de Rovaniemi, l’Artic TreeHouse propose des « nids » ultradouillets face à la forêt de conifères. Toutes de bois vêtues, les chambres-cubes offrent une immense façade de verre pour admirer, avec un peu de chance, les aurores boréales. Le Rakas Restaurant & Bar est disposé autour d’une immense cheminée où des individus échangent des blagues dans des langues incompréhensibles tandis que s’échappent de leur glögg (vin chaud) des odeurs de girofle et de cannelle.

Pas donné – mais ça le vaut –, le séjour à l’Artic TreeHouse est l’occasion de flotter hors du temps au milieu du grand blanc et de tenter quelques expériences culinaires comme le renne rôti aux cèpes, pour changer du saumon omniprésent.

Arctic TreeHouse Hotel, Tarvantie 3, 96910 Rovaniemi, Finlande. Tél. : +358 50 5176909. arctictreehousehotel.com

Apukka Resort : du chalet à la caravane

Situé entre les lacs Apukkajärvi et Olkkajärvi (152 points au Scrabble), Apukka Resort propose autant d’habitations différentes que de chambres : chalet, hutte au toit vitré (la Komsio Suite, ainsi appelée pour rendre hommage au berceau traditionnel de la communauté samie), caravane
sur glace, igloo… Ça sent bon le bois et la peau de bête et ça donne envie de rester au lit toute la journée en bouquinant Le Lièvre de Vatanen d’Arto Paasilinna.

Les plus téméraires, et les moins frileux, s’offriront un Husky Tour en traîneau, une sortie en renne, une virée à la pêche sur la glace ou un stop au sauna perdu au milieu de nulle part. Il fait déjà nuit à 14h30 ? Rendez-vous au restaurant Aitta, sorte de mégachalet aux longues tables joyeuses.

Apukka Resort – Aurora Centre, Tutkijantie 28, 96900 Rovaniemi, Finlande. Tél. : +358 29 3700269. apukkaresort.fi

Santa’s Igloos Arctic Circle : des igloos chez le père Noël

71 igloos en verre alignés comme des maisons anglaises, c’est l’incroyable spectacle que propose le Santa’s Igloos Arctic Circle. Si, depuis les lits, on n’aperçoit pas le Korvatunturi, la montagne où vit Santa Claus et ses lutins, les plafonds transparents permettent de ne rien rater des aurores boréales (une nuit sur deux entre septembre et mars) ; à moins qu’on n’ait décidé de s’offrir un bon sauna qui donne directement dans la chambre (la suite Premium Igloo with Sauna).

Situé au centre du complexe, l’immense restaurant Arctic Eye, avec ses grandes baies vitrées orientées nord, permet de grignoter des spécialités finlandaises sans rien comprendre de ce que disent vos voisins de table. Quelle chance !

Santa’s Igloos Arctic Circle, Joulumaankuja 8, 96930 Rovaniemi, Finlande. Tél. : +358 40 0102170. santashotels.fi/en/hotels/igloo-hotel-rovaniemi-santas-igloos

Tenter l’aventure Lodge en Finlande

Ollero Eco Lodge : 100 % écolo

Aux hommes vous préférez les animaux ? La Laponie, qui compte plus de rennes que d’habitants, est le rêve pour quiconque souhaite déconnecter des réunions Zoom et des queues aux portes des musées. À dix kilomètres de Rovaniemi, vous voici en pleine campagne, entouré de pins sibériens, d’épicéas et de bouleaux, au Ollero Eco Lodge.

Composé du chalet principal (100 % bois, notre préféré, on ne veut plus en sortir), de l’igloo en verre et de la cabine couchette sur le lac, le lodge, dirigé par quatre frères et soeurs, affiche fièrement son écoresponsabilité – des matériaux choisis à la conso d’énergie –, une démarche récompensée par le label Green Key. Et pas moyen de s’ennuyer : entre la visite du père Noël, une promenade en fatbike ou en raquette, la pêche sur glace ou un dîner au feu de bois dans un tipi lapon, les journées sont courtes, au propre comme au figuré.

Ollero Eco Lodge, Olleronlammentie 27, 96100 Rovaniemi, Finlande. olleroecolodge.com

Naali Lodge, une expérience de vie unique

Catherine et Thierry Chevillard sont deux Parisiens travaillant dans la communication et l’événementiel. En 2017, lassés de leur existence citadine et du stress de leur boulot, ils se sont envolés et ont finalement atterri à Posio, un petit village de 3 000 habitants situé sous le cercle arctique, en Laponie. Résultat de cet exil : le Naali Lodge, un ancien baraquement de bûcherons transformé en cocon de huit chambres loin des embouteillages du périph et des afterworks brouhahesques. Allô Posio, ici Paris !

Catherine et Thierry, comment ouvre-t-on un lodge au milieu de nulle part ?

C’est au cours de plusieurs séjours à la découverte d’Helsinki et de ses alentours que nous avons découvert les différentes facettes de la Finlande et que nous en sommes tombés amoureux : la nature, les grands espaces, la sensibilisation aux questions environnementales… Thierry s’est formé durant un an à Kuru, dans l’une des meilleures écoles de guide du pays, puis il a travaillé pendant trois saisons près de Rovaniemi, tandis que j’imaginais notre projet : la création d’un lodge.

Comment avez-vous trouvé cet endroit ?

Il y a cinq ans, nous avons découvert par hasard l’existence d’un territoire de sept hectares et bordé de lacs, en pleine forêt boréale. Au bout d’un chemin se trouvaient une ferme et un baraquement de bûcherons. Nous les avons rénovés en 2018 et baptisés « Naali Lodge », « naali » signifiant « petit renard arctique ». Le baraquement de bûcherons faisait 300 m2 et pouvait accueillir à l’origine 60 personnes. Il s’articule aujourd’hui autour de huit chambres doubles permettant de recevoir seize convives. L’hiver, on n’accueille que huit personnes ; afin de ne pas perturber la faune et la flore avec trop de bruit et de piétinements.

Quelle était l’idée directrice du Naali Lodge ?

À l’extérieur, nous avons choisi le rouge et le blanc, les couleurs scandinaves. À l’intérieur, nous voulions une décoration propice à la relaxation après une journée en pleine nature. La ferme, elle, abrite le restaurant Tapio, l’un des plus prisés de Finlande ; où le chef propose une cuisine responsable composée à 90 % de produits locaux et naturels. Nous avons tout imaginé pour que l’immersion soit la plus totale, dans le respect de l’environnement et des traditions. Une seule activité est d’ailleurs proposée chaque jour ; afin de laisser aux hôtes le temps de s’adonner aux plaisirs de la contemplation et à la méditation. Cette envie nous a d’ailleurs valu le label « Sustainable Travel Finland » en juin 2020.

Vous ne vous sentez pas trop seuls ?

Bien au contraire. Nous avons trouvé notre équilibre au milieu de la forêt qui offre un sentiment d’apaisement et de protection. Même si les hivers sont rigoureux, nous sommes éblouis par les horizons teintés de blanc et par l’apparition des aurores boréales. L’été, nous célébrons la vie au grand
air, au bord des lacs, sous le soleil de minuit. Et puis nous sommes tout proches des parcs nationaux de Riisitunturi et Syöte ; du canyon de Korouoma ; du lac Livojärvi ; ou du centre culturel Pentik-mäki. C’est une expérience de vie unique.

Naali Lodge, Saarisiulantie 16, 97900 Posio, Finlande.

Lire aussi : L’île Maurice, pas une ombre sur le tableau

À découvrir également