Tout quitter pour Athènes

Quitter la France le temps d’un week-end, comme on quitte un amour fatigué pour se jeter dans les bras passionnés d’un autre plus
nouveau, plus gaillard et plus tendre. Promesse d’une belle plongée dans le futur revigorant d’une destination en plein bouleversement.

Isabelle Le Bras-Abgral