Collab’ étoilée

Le Chef Kei Kobayashi signe 4 recettes pour Sushi Shop.

Aude Bernard-Treille

Kei Kobayashi bouscule sans cesse les codes et invite aux expériences culinaires inédites. Fier de l’obtention de sa première étoile un an seulement après l’ouverture de son restaurant en 2012, il poursuit son ascension avec passion. Les clients pensaient très fort qu’il « en méritait une deuxième ». Cinq ans plus tard, le message est entendu, sa cuisine gastronomique française reçoit l’adoubement du Guide Michelin qui vient de lui attribuer une deuxième étoile. Juste avant, Sushi Shop, à l’image de ses précédentes collaborations avec Thierry Marx, Jean-François Piège ou Joël Robuchon, lui a confié la création de quatre recettes pour sa nouvelle carte. Ces petites merveilles se commandent en ce moment sur sushishop.fr.

Restaurant Kei :
5, rue Coq Héron, 75001 Paris.
Restaurant-kei.fr

Partager cet article

A lire aussi
Olympiae 2024

On a testé pour vous Olympiae 2024

Pour fêter les Jeux olympiques qui se tiendront cet été à Paris, les clubs de sports s’amusent à imaginer des cours qui mixent plusieurs disciplines. On a testé Olympiae 2024 à L’Usine Saint-Lazare.

L’univers très arty de la Maison Glenfiddich

En donnant carte blanche au collectif Obvious, qui développe des algorithmes générateurs d’œuvres d’art, la Maison de whisky Glenfiddich met une nouvelle fois les artistes à l’honneur et nous propose un regard nouveau sur ses savoir-faire. Explication avec Lauriane Curci, Head of Marketing & Cultural Partnerships au sein de Glenfiddich France.

parfums printemps 2024

Parfums : quoi de neuf ce printemps 2024 ?

Le parfum devient historique, une Maison renaît, la génération Z veut être riche et on enfile les nouvelles créations comme des pulls sur une peau nue. C’est tentant, déboussolant, addictif. On aime.

bon marché tous fadas

Bon Marché : tous fadas sur la rive gauche !

On l’attend chaque année avec impatience : l’installation estivale du Bon Marché sera en place à partir du samedi 27 avril. Et cette fois, c’est dans la cité phocéenne qu’on est conviés à prendre nos quartiers d’été.