48 heures milan

48 heures à Milan

Si l’Italie est bien connue pour être un musée à ciel ouvert avec ses églises baroques, son histoire, sa peinture ou encore son architecture, Milan ne fait pas exception à la règle. On se balade ainsi d’une rue à l’autre, les yeux tantôt levés pour admirer des fresques perchées, tantôt baissés pour contempler mille et une statues. Visite guidée le temps d’un week-end.

Clarisse Courtier

Vendredi

21 h : check-in au Mandarin Oriental

Au cœur de la ville, dans le quartier branché de Brera, le Mandarin Oriental se dresse dans quatre bâtiments du XVIIIe siècle, rénovés par un studio d’architectes milanais. Dès l’entrée, on se laisse envoûter par l’élégance italienne avec des mosaïques de marbre noir et blanc du sol au plafond, des meubles sur-mesure et un joli salon bibliothèque où on effectue un rapide check-in.

Réparties sur cinq étages, les 68 chambres et 36 suites, bien que similaires avec une décoration intérieure contemporaine, sont toutes uniques de par leur agencement, leur vue ou encore leur hauteur sous plafond qui autrefois variait selon les étages plus ou moins nobles.

L’heure du dîner approchant, un choix s’impose entre le restaurant Seta, deux étoiles au guide Michelin, proposant une cuisine italienne raffinée, et le restaurant Mandarin Garden à la cuisine plus décontractée. Un choix de roi ne nécessitant nulle prise de risque.

Mandarin Oriental Milan, Via Andegari 9, Milan. mandarinoriental.com

Samedi

10 heures : à la découverte de Milan

Après une petite balade à pied, direction la Galleria d’Arte Moderna dont les collections de peintures et sculptures traversent les époques et les mouvements : néoclassicisme, romantisme ou encore divisionnisme. On admire, entre autres, des œuvres de Cézanne, Van Gogh, Picasso, Matisse, Renoir, Morandi ou Sironi.

Galleria d’Arte Moderna, Via Palestro 16, 20121 Milan. comune.milano.it

13 heures : déjeuner chez Giolina

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par GIOLINA (@giolina_milano)

Après une matinée chargée en art et en histoire, on s’attable chez Giolina pour reprendre des forces avec de belles pizzas napolitaines. La carte est variée, avec des recettes traditionnelles et d’autres plus créatives. Côté décoration, cette pizzeria fait du style un point fort avec son mobilier vintage rappelant les trattorias typiques, et une touche de modernité.

Giolina, Via Felice Belloti 6, 20129 Milan. giolina.it

19 heures : aperitivo e trattoria all’italiana

Impossible de se rendre en Italie sans aller dîner dans une trattoria. Située au cœur du quartier de Brera, la Trattoria del Ciumbia est la nouvelle table branchée de 2024 où voir et être vu à Milan. On y sirote un negroni en attendant les primi piatti : tagliatelles fraîches sauce ragù, risotto milanais ou encore cannelloni de polenta au fromage. La cerise sur le gâteau ? La gelato à la fleur de lait pour finir le dîner avec une touche sucrée avant de descendre au Disco Club pour un dernier verre.

Trattoria del Ciumbia, Via Fiori Chiari 32, Milan. trattoriadelciumbia.com

Dimanche

9 heures : matin douceur

Rien de mieux qu’une matinée au spa après avoir passé la soirée à danser. Avec pas moins de 900 mètres carrés dédiés au bien-être, le spa du Mandarin Oriental exauce tous vos souhaits : cabines de soin, sauna, hammam, piscine intérieure chauffée et espace de détente. De quoi vivre la vraie dolce vita, l’art de vivre sans contraintes, du moins le temps d’un week-end.

Mandarin Oriental Milan, Via Andegari 9, Milan. mandarinoriental.com

12 heures : le meilleur pour la faim

Pâtes ou pizza ? Voilà le choix cornélien de tout voyageur en Italie. Pour satisfaire les envies de chacun, direction Casa Fiori Chiari pour ce dernier repas milanais. Raviolis épinards ricotta, gnocchis cacio pepe, escalope milanaise et, bien sûr, pizzas se partagent la vedette. En dessert, on vous conseille fortement de ne pas repartir sans tester au tiramisu maison.

Casa Fiori Chiari, Via Fiori Chiari 8, Milan. casafiorichiari.com

15 heures : ambiance Fashion Week

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Lorenzo Bises (@lorenzobises)

« Milan, capitale de la mode et du design ». Et, bien que la mode s’observe partout dans les rues, il serait bien dommage de passer à côté du musée de la mode Armani/Silos. Cet espace d’exposition interactif, inauguré par Giorgio Armani, présente plus de 600 vêtements issus des 40 ans d’histoire de la maison de couture. De quoi en prendre plein les yeux avant de repartir.

Armani/Silos, Via Ambrogio Bergognone da Fossano 40, Milan. armanisilos.com


Lire aussi : Comme un air de dolce vita à Rome


Photo de Une : Mandarin Oriental Milan

Partager cet article

A lire aussi

L’univers très arty de la Maison Glenfiddich

En donnant carte blanche au collectif Obvious, qui développe des algorithmes générateurs d’œuvres d’art, la Maison de whisky Glenfiddich met une nouvelle fois les artistes à l’honneur et nous propose un regard nouveau sur ses savoir-faire. Explication avec Lauriane Curci, Head of Marketing & Cultural Partnerships au sein de Glenfiddich France.

parfums printemps 2024

Parfums : quoi de neuf ce printemps 2024 ?

Le parfum devient historique, une Maison renaît, la génération Z veut être riche et on enfile les nouvelles créations comme des pulls sur une peau nue. C’est tentant, déboussolant, addictif. On aime.

bon marché tous fadas

Bon Marché : tous fadas sur la rive gauche !

On l’attend chaque année avec impatience : l’installation estivale du Bon Marché sera en place à partir du samedi 27 avril. Et cette fois, c’est dans la cité phocéenne qu’on est conviés à prendre nos quartiers d’été.