Une mercerie pas comme les autres

La Rédaction

[vc_row][vc_column width= »1/2″][vc_column_text]Aurélie de Pouzilhac vient de créer MA-AU, une mercerie ouverte depuis quelques mois. Quand on arrive dans son univers cosy, on se sent comme à la maison. Papier peint, meubles chinés, il y règne une atmosphère à l’ancienne. L’idée est de « retrouver le plaisir de fabriquer soi-même »,
nous explique-t-elle. On choisit son tissu, ses accessoires, puis place à l’imagination pour créer des vêtements et du linge de maison ! On attend désormais avec impatience les ateliers tricots.

MA-AU Mercerie et Création

84 bis, rue de Grenelle, Paris 75008. Ouvert du lundi au samedi de 10h00 à 19h00, sauf le mercredi de 14h00 à 18h00. Tél. : 06 08 22 18 24. facebook.com/maau.mercerie/[/vc_column_text][/vc_column][vc_column width= »1/2″][vc_single_image image= »11633″ img_size= »large »][/vc_column][/vc_row]

Partager cet article

A lire aussi
Olympiae 2024

On a testé pour vous Olympiae 2024

Pour fêter les Jeux olympiques qui se tiendront cet été à Paris, les clubs de sports s’amusent à imaginer des cours qui mixent plusieurs disciplines. On a testé Olympiae 2024 à L’Usine Saint-Lazare.

L’univers très arty de la Maison Glenfiddich

En donnant carte blanche au collectif Obvious, qui développe des algorithmes générateurs d’œuvres d’art, la Maison de whisky Glenfiddich met une nouvelle fois les artistes à l’honneur et nous propose un regard nouveau sur ses savoir-faire. Explication avec Lauriane Curci, Head of Marketing & Cultural Partnerships au sein de Glenfiddich France.

parfums printemps 2024

Parfums : quoi de neuf ce printemps 2024 ?

Le parfum devient historique, une Maison renaît, la génération Z veut être riche et on enfile les nouvelles créations comme des pulls sur une peau nue. C’est tentant, déboussolant, addictif. On aime.

bon marché tous fadas

Bon Marché : tous fadas sur la rive gauche !

On l’attend chaque année avec impatience : l’installation estivale du Bon Marché sera en place à partir du samedi 27 avril. Et cette fois, c’est dans la cité phocéenne qu’on est conviés à prendre nos quartiers d’été.