Bordeaux : la Cité du vin, cité durable

Le parti pris écologique dans l’architecture de la Cité du vin est sans pareil. Le développement durable permet un développement harmonieux, tenant compte des impacts environnementaux, sociaux et économiques.

La rédaction

La question écologique a été intégrée dès la création de la Fondation pour la culture et les civilisations du vin, ainsi que celle de la Cité du vin : dans la construction du bâtiment lui-même ; dans les actions menées par les équipes de la Fondation ; mais aussi dans la conception des contenus et activités qui sont proposés aux publics de la Cité du vin.

Faible impact environnemental

Installé sur le site des Bassins à Flot, ancienne zone industrielle et portuaire devenue écoquartier, le bâtiment a été pensé par XTU Architects. L’idée du cabinet ? Que l’édifice produise l’impact environnemental le plus faible possible. 70 % des besoins énergétiques de la Cité du vin sont ainsi couverts par des énergies vertes et locales.

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par La Cité du Vin (@laciteduvin)

D’une conception bioclimatique performante, la construction de forme compacte permet d’optimiser la ventilation du bâtiment. Les entrées d’air en points bas profitent des vents dominants. Les patios et les points hauts évacuent la chaleur ; générant un courant d’air qui permet – à lui seul – de gagner cinq degrés de sensation de fraîcheur en été et de limiter l’usage de la climatisation. En outre, la toiture est protégée du soleil par une « ombrière ventilée » qui participe à la maîtrise de la température ; tout comme la mise à profit de la géothermie.

Boire avec les Dieux

Au passage, Infrarouge vous offre une exclusivité ! La prochaine exposition de la Cité du Vin, intitulée « Boire avec les Dieux », va ouvrir dès les restrictions sanitaires levées. Cette exposition est rendue possible grâce, entre autres, au soutien du mécénat exceptionnel du Domaine Clarence Dillon ; représenté par son président, le Prince Robert de Luxembourg, convaincu que vin et culture sont étroitement liés.

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par La Cité du Vin (@laciteduvin)

La Cité du vin a obtenu, le 2 avril 2021, la certification NF Environnement « Sites de visite » ; attribuée par AFNOR Certification. Une belle reconnaissance de l’engagement au quotidien du lieu culturel et de ses équipes pour la réduction de leur empreinte écologique.

Lire aussi : À Bordeaux, des apprentis vignerons pour rajeunir l’image du vin

Partager cet article

A lire aussi
parfums printemps 2024

Parfums : quoi de neuf ce printemps 2024 ?

Le parfum devient historique, une Maison renaît, la génération Z veut être riche et on enfile les nouvelles créations comme des pulls sur une peau nue. C’est tentant, déboussolant, addictif. On aime.

bon marché tous fadas

Bon Marché : tous fadas sur la rive gauche !

On l’attend chaque année avec impatience : l’installation estivale du Bon Marché sera en place à partir du samedi 27 avril. Et cette fois, c’est dans la cité phocéenne qu’on est conviés à prendre nos quartiers d’été.

louise bourgoin

Louise Bourgoin en perd son latin

Dans Bis Repetita, Louise Bourgoin incarne un professeur qui, lassé par le niveau de ses élèves, perd toute motivation pour enseigner, jusqu’au jour où son lycée lui propose de participer à un prestigieux concours de latin. Rencontre avec une comédienne pleine d’esprit.

Christophe Pelé

De parfums et de goûts

Rencontre inédite entre le chef doublement étoilé du restaurant Le Clarence, Christophe Pelé, et le parfumeur-créateur Jean-Michel Duriez, ancien nez de Patou et de Rochas, aujourd’hui fondateur de sa Maison de parfums.