club med été montagne

La montagne en été, un pari d’avenir

Communément plébiscitée pour les sports d’hiver, la montagne n’est pourtant pas en reste à la belle saison. Dévêtue de son manteau blanc, elle dévoile un autre visage, fait de paysages verdoyants, d’authenticité et d’une multitude d’activités, le tout loin du tourisme de masse. On serait fou de s’en priver.

Lucie Truchet

Au cœur des nuages, il règne dans les hauteurs une quiétude digne du mont Olympe, tandis que le temps semble s’égrener plus lentement. À la montagne, on a l’espace de reprendre son souffle, mais aussi de dépenser tout son oxygène, qu’on soit venu pour buller ou au contraire se dépenser.

Tyrolienne ; randonnée ; VTT ; paddle ; piscine ; parapente ; escalade ; rafting ; luge d’été ; yoga ; spa ; ateliers culinaires pour s’initier à la fabrication du fromage ou encore à l’identification des fleurs comestibles… Les occupations ne manquent pas et s’adaptent à tous les goûts, à tous les âges et quasiment à tous les budgets – avec l’avantage de toujours pouvoir se pratiquer au grand air, sans craindre de fondre comme une glace au soleil en plein mois d’août.

Des vacances d’été tout autant ensoleillées, et moins caniculaires

Loin du sable bouillant d’une plage bondée de juillet, la montagne est tout aussi ensoleillée que les bords de mer, mais bien moins caniculaire, les températures perdant des degrés au fil de l’altitude atteinte – environ 2 °C tous les 300 mètres. C’est entre autres un créneau qu’a vite saisi le Club Med, pionnier des vacances tout compris haut de gamme, qui propose aux voyageurs six destinations exclusives au cœur des Alpes pour « vivre la montagne en grand » : expérience cocooning à Grand Massif Samoëns Morillon (Haute-Savoie) ; vacances randonnées avec vue sur le Massif des Écrins à Serre Chevalier (Hautes-Alpes) ; immersion au milieu de la nature à Peisey-Vallandry et à Valmorel (Savoie) ; balade dans une forêt de sapins aux Arcs Panorama (Savoie) ; parenthèse bien-être entre la France et l’Italie à La Rosière (Savoie).

Disposant de cadres luxueux alliant charme et modernité, ainsi que de vues panoramiques exceptionnelles sur les sommets, ces établissements permettent de profiter, dans les meilleures conditions, de ce que la montagne a de mieux à offrir. Une seule question nous taraude : pourquoi ne pas s’y être mis avant ?

Pour en savoir plus, rendez-vous sur : clubmed.fr/d/alpes/la-montagne-en-ete

Lire aussi : Partir à l’aventure dans les Alpes

Partager cet article

A lire aussi
parfums printemps 2024

Parfums : quoi de neuf ce printemps 2024 ?

Le parfum devient historique, une Maison renaît, la génération Z veut être riche et on enfile les nouvelles créations comme des pulls sur une peau nue. C’est tentant, déboussolant, addictif. On aime.

bon marché tous fadas

Bon Marché : tous fadas sur la rive gauche !

On l’attend chaque année avec impatience : l’installation estivale du Bon Marché sera en place à partir du samedi 27 avril. Et cette fois, c’est dans la cité phocéenne qu’on est conviés à prendre nos quartiers d’été.

louise bourgoin

Louise Bourgoin en perd son latin

Dans Bis Repetita, Louise Bourgoin incarne un professeur qui, lassé par le niveau de ses élèves, perd toute motivation pour enseigner, jusqu’au jour où son lycée lui propose de participer à un prestigieux concours de latin. Rencontre avec une comédienne pleine d’esprit.

Christophe Pelé

De parfums et de goûts

Rencontre inédite entre le chef doublement étoilé du restaurant Le Clarence, Christophe Pelé, et le parfumeur-créateur Jean-Michel Duriez, ancien nez de Patou et de Rochas, aujourd’hui fondateur de sa Maison de parfums.