restaurants décembre 2023 paris

Restaurants : les adresses à tester en décembre 2023 à Paris

Les bonnes adresses donnent le la afin d’accompagner cette saison de fête. Avec une sélection aussi foisonnante que variée, on se croirait presque sous le sapin un soir de réveillon…

Jade Mahdavi

Lafayette’s, la renaissance

Dans cet hôtel particulier du VIIIe arrondissement grondaient autrefois les soirées les plus courues de Paris organisées par le marquis de Lafayette. À l’emplacement est érigé aujourd’hui un restaurant éponyme, qui reprend les codes de la bourgeoisie dans un décor digne de l’époque du marquis, le tout accompagné par la cuisine de Mory Sacko, un moyen de faire le pont entre gastronomie française et cuisine africaine avec un petit clin d’œil à la food américaine.

On y déguste un Lafayette’s Fried Chicken, des poissons crus justement assaisonnés, un cheeseburger des plus généreux ou encore le fameux Mac and Cheese, mais avec une pointe de truffe. Et pour le dessert, vous laisserez-vous tenter par l’esprit du marquis ?

Carte : 80 €

Lafayette’s, 8 rue d’Anjou, 75008 Paris. Tél. : 01 40 17 04 77. lafayettes-restaurant.com

OMA, au château des fleurs

OMA allie la gourmandise sud-coréenne aux produits français pour transmettre l’histoire d’un savoir-faire et d’une envie de partage au creux de votre assiette. Cette adresse du IXe arrondissement a décidé de migrer dans les cuisines de l’hôtel du Château des Fleurs (VIIIe) afin d’offrir un cadre plus intime et familial à une expérience aussi chaleureuse que la cuisine généreuse d’une mère.

Au menu, différentes entrées, plats et desserts qui varient au gré des saisons, sauf pour les deux plats signatures de la cheffe Ji-Hye Park : le riz OMA avec une échine de porc fondante et un œuf mollet au cœur coulant ainsi que le Mulhué, un ensemble de poissons crus dans un bouillon glacé et épicé. La suite reste bien sûr à découvrir directement sur place…

Carte : environ 60 €

OMA, 19 rue Vernet, 75008 Paris. Tél. : 01 47 20 41 73. chateaudesfleurs.paris


Lire aussi : Le top 9 des restaurants coréens à Paris


Riviera Fuga, le temps d’une évasion

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Riviera Fuga (@riviera_fuga)

Déjà ras-le-bol du froid ? Il est donc l’heure de fuguer loin des allées haussmanniennes et de se réfugier dans un endroit hors du temps. Les pieds dans l’eau, on se croirait presque à Cannes dans un décor années 70 qui nous propulse à l’époque de Jackie O. Puis la carte arrive et, tout à coup, on voyage entre Rome et Tokyo, le tout sans bouger de la péniche de Riviera Fuga.

En plus de cocktails jouant sur les subtilités, entre yuzu et limoncello, on vient accompagner ce mariage des cultures d’une carte également fondée sur l’entre-deux : cannellonis de tartare de bœuf et shiitake, sashimis de sériole ponzu, agnolottis au fromage et au layu ou baba saké en dessert… Vous avez compris le tempo, il n’y a plus d’hésitation à avoir.

Carte : environ 70 €

Riviera Fuga, 10 port des Invalides, 75007 Paris. Tél. : 01 81 70 40 49. riviera-fuga.com

Bulle exclusive au Meurice

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Hôtel Le Meurice (@lemeuriceparis)

C’est dans l’intimité du palace parisien Le Meurice que la Maison Dom Pérignon dévoile une expérience gastronomique afin de (re)découvrir trois millésimes Dom Pérignon, dont le nouveau Rosé Vintage 2009. Assis à la Table du Chef, une salle à manger privée avec vue unique sur les cuisines du restaurant doublement étoilé, les convives profiteront d’un menu en cinq étapes confectionné par le chef Amaury Bouhours et le chef pâtissier Cédric Grolet qui révéleront les cinq facettes de Dom Pérignon : intensité, précision, tactile, complexité et générosité.

Le Meurice, 228 rue de Rivoli, 75001 Paris. Expérience à partir de 550 € par convive. Réservation à restaurant.lmp@dorchestercollection.com ou par téléphone au 01 44 58 10 55. dorchestercollection.com

Ardent, tout feu tout flamme

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Ardent Paris (@ardent_paris)

Ici, on fait face au bon et au brut, sans avoir affaire au truand ! C’est toute l’âme de la cuisine au feu qui jaillit telle une gigantesque flamme au cœur de nos assiettes. Les produits entiers et frais sont cuits sous l’empoigne du brasero afin d’en faire ressortir une cuisson juste et généreuse, tout en relevant le goût des aliments grâce à la braise.

Créée par des chefs adorant autant cuisiner qu’offrir, cette adresse permet de se retrouver entre amis, en famille ou en amoureux pour partager une belle pièce de viande comme une côte de veau ou de cochon, un homard bleu, des légumes brûlés et subtilement rehaussés par le pouvoir du tison, mais également d’autres mets évoluant au fil des saisons, en finissant par des desserts ardents comme la figue en papillote au mascarpone ou encore la ganache au chocolat et au whisky flambé. Chaud devant !

Carte : menu déjeuner EPD à 25 €, le soir à la carte environ 55 €

Ardent, 40 rue Richer, 75009 Paris. Tél. : 01 47 70 35 12. restaurant-ardentparis.com

Maxim’s de Paris, l’art du renouveau

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Maxim’s de Paris (@maxims.de.paris)

L’emblématique restaurant parisien, qui a marqué les personnalités et autres convives par ses soirées extravagantes au cours du siècle dernier, a rouvert, paré de ses plus beaux atours. Décor classé, bien sûr, et une carte très gourmande : cuisses de grenouilles, parfaite tarte aux champignons, carpaccio de Saint-Jacques, sole ou encore soufflé au fromage. L’ambiance est excellente avec un trio de chanteuses très talentueux. On aurait presque envie de fredonner avec elles. Impeccable de gentillesse, le service assure, ce qui compte dans un lieu où tout le monde se connaît.

Carte : environ 100 €

Maxim’s de Paris, 3 rue Royale, 75001 Paris. Tél. : 01 42 65 27 94. maxims-de-paris.com

Coco Rocco, l’Italie dans votre assiette

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Coco Rocco (@bistrot_coco_rocco)

À moins de 10 minutes du centre de Paris, Coco Rocco, le petit dernier des Bistrots Pas Parisiens, vous transporte au cœur de la cuisine italienne. Pour sa première table, le chef Massimiliano Poli a eu envie de faire voyager ses clients grâce à des recettes inspirées de sa grand-mère. Clin d’œil que l’on retrouve également dans le nom, Rocco étant celui de la grand-mère de sa femme Serena, qui nous accueille dans la salle.

Au menu, des antipastis tels que la bruschetta Vesuvio ou les sardines et provola accompagnées d’un coulis de tomate. En plats, les pizzas cuites dans un four traditionnel napolitain, mais aussi des pâtes alle vongole ou encore l’escalope milanaise. Des recettes familiales qui plaisent et qui sont cuisinées avec amour.

Carte : menu à 36 €

Coco Rocco, 95 avenue du Général de Gaulle, 92800 Puteaux. Tél. : 01 77 37 83 95. cocorocco.fr

Brasserie des Prés + Grouvie, le divin enfant

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par La Nouvelle Garde (@lanouvellegarde)

Le dernier-né du groupe Nouvelle Garde enflamme déjà le quartier des littéraires. Au menu, toujours pas de chichis : une carte de bons classiques français, du vin, des prix accessibles, mais surtout une sacrée ambiance. Dans cet immense antre, on vient comme on est, et avec qui on veut.

Située dans une rue pavée, cette adresse affiche tout le charme de la brasserie française : son comptoir en zinc, ses successions de petites nappes ou encore les chaises en osier, sans oublier la touche perso du lieu avec une déco un peu folklore, un art de la table mixant ancien et moderne ainsi qu’une palette de couleurs déjantée.

Mais ce n’est pas tout : s’il peut nous rafraîchir avec son glacier en plein été, l’endroit nous invite également à danser avec son bar caché baptisé Grouvie qui, comme son nom l’indique, ne va pas manquer de faire swinguer vos hanches. En termes d’ambiance, vous pourrez demander son avis à Shakira, elle vous dira elle-même que hips don’t lie

Carte : environ 40 €

Brasserie des Prés & Grouvie, 6 cour du Commerce Saint-André, 75006 Paris. Tél. : 01 42 03 44 13. 

Sushi Yoshinaga, un omasake à Paris

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par 27/4 (@27quatre)

Située dans le IIe arrondissement, cette nouvelle adresse est certainement l’une des expériences japonaises les plus folles de la capitale. Sur deux étages, un bar à saké en bas et en haut et un comptoir à sushis de seulement dix couverts, comme au japon, sans fenêtre et autour d’une table, face au chef. Ce dernier, Tomoyuki Yoshinaga, est un véritable artiste. Il exprime toute sa créativité en sublimant les produits et en y appliquant les techniques et méthodes ancestrales japonaises.

On déguste chaque sushi avec les doigts. Sushis d’anguille et de chutoro, sashimis de thon grillé au chalumeau, sushis de saumon défilent sur de belles assiettes en céramique. Nous voici au comble des épicurismes nippon et français réunis !

Carte : environ 65 €

Sushi Yoshinaga, 27 rue du 4-Septembre, 75002 Paris. Tél. : 06 44 66 11 31. 27quatre.com


Lire aussi : Le top 9 des restaurants de sushis à Paris


Brasserie Alesti, pou vous servir

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Brasserie Alesti (@brasserie_alesti)

C’est la néo-brasserie du IXe arrondissement de Paris, celle qui défie les codes traditionnels sans pour autant transformer l’authenticité. Avec ses hauts volumes et son côté un peu moderne, on abandonne de bonne grâce l’idée de la table ronde, des grosses banquettes et des miroirs dans tous les sens. Pour la carte, c’est pareil. Des classiques français à partager, mais avec une notion locavore et écoresponsable mise en avant : donc attention les papilles, on file tout droit prendre son entrée-plat-dessert !

Carte : environ 30 €

Brasserie Alesti, 13 rue du Faubourg Montmartre 75009 Paris. Tél. : 01 81 70 75 36. alesti-paris.fr

Marie Akaneya, la seule, l’unique

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Marie Akaneya (@marieakaneya)

C’est le premier restaurant à offrir du bœuf de Matsusaka en provenance du ranch japonais de Hiroki Ito. Chair de bœuf suprême, elle peut fondre autant dans la main que dans la bouche, avec un traitement gardé partiellement secret afin d’en conserver sa rareté. Si vous souhaitez vous aventurer dans l’univers inoubliable de la meilleure viande de tous les temps, vous avez sonné à la bonne porte. Avec une présentation typique et traditionnelle, un menu élaboré avec soin et un choix de produits de qualité, vous connaîtrez l’expérience d’un savoir-faire japonais jamais égalé.

Carte : menus à 120 €, 180 € ou 520 €

Marie Akaneya, 12 rue Godot de Mauroy, 75009 Paris. Tél. : 09 87 52 36 38. marieakaneya.com


Lire aussi : Le top 9 des restaurants japonais à Paris


Ambiance à l’italienne chez Tosca

Au premier abord, on dirait un lieu que rien ne peut perturber, dans une rue sans passage et un silence seulement rompu par le son lointain des voix. Sans surprise, une fois la porte franchie, on est immédiatement plongé dans l’abondance sensorielle de la cuisine italienne. Oubliez les plâtrées de pâtes et les pizzas grasses, au Tosca, c’est la finesse et la subtilité de l’Italie que le chef propose.

Ce dernier nous partage des recettes de son pays natal en flirtant avec le gastronomique et de bons produits locaux, le tout accompagné d’une collection de plus de 200 vins phénoménaux sélectionnés avec la plus grande attention. On ne pourrait rêver mieux, à tel point que l’on a soudain envie de murmurer « sarà perché ti amo » à son assiette…

Carte : menu dégustation en quatre temps à 99 €

Tosca, 18 rue du Cirque, 75008 Paris. Tél. : 01 43 87 10 10. robertonaldicollection.com

Maslow, nice and slow

C’est veggie et sexy, la trouvaille de l’année pour les véganes ! Dans un décor rétro et bien ensoleillé, on découvre de petites assiettes généreuses ainsi qu’une cuisine plus que foisonnante d’idées. On choisit sans hésiter les scotch eggs aux champignons, les gnocchis cacio et zaatar, les patates douces chimichurri, les pommes paille méga-crousti ou encore le mushroom katsu. Pour finir en beauté, on ne passe pas à côté du Mille-Fès à la fleur d’oranger et à la pistache !

Carte : environ 40 €

Maslow, 14 quai de la Mégisserie, 75001 Paris. Tél. : 01 59 30 09 06. maslow-group.com


Lire aussi : Nos 10 adresses où dîner pour le réveillon du Nouvel An 2024 à Paris


Photo de Une : Bazil Hamard

Partager cet article

A lire aussi
road trip tarentaise

Road trip dans la Tarentaise, à la croisée des mondes d’excellence

Exigence, perfection, sensation. C’est dans le paysage blanc de la vallée de la Tarentaise, au volant d’une Mercedes-AMG GT 63 S E Performance, que cette trilogie d’excellence prend toute sa mesure. Un road trip à la rencontre des métiers d’art qui font la force des stations de Méribel, Courchevel et Saint-Martin-de-Belleville.

Julien Alvarez

Les bonnes adresses de Julien Alvarez

L’adresse mythique de Ladurée rouvre ses portes sur les Champs-Élysées après plusieurs mois de rénovation. À cette occasion, le chef exécutif de la célèbre maison de pâtisserie, Julien Alvarez, nous souffle ses bonnes adresses.