restaurants 2024 paris

Les ouvertures de restaurants les plus attendues en 2024 à Paris

Grande gastronomie, street food, cuisine italienne, coréenne, britannique, à tendance écolo… 2024 promet une belle série de nouveaux restaurants à Paris !

Lola Bondu

Jay’s Pizza, comme à New York

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par JAY’S PIZZA (@jayspizza_paris)

La vraie pizza new-yorkaise débarque à Paris ! Mi-janvier, Jay’s Pizza ouvre ses portes dans le Xe arrondissement parisien et nous transporte dans une ambiance 90’s digne de nos séries et films préférés sur New York. Derrière le comptoir, on retrouve deux passionnés de gastronomie italo-américaine, Jayan Fazal-Karim et Simo Khalifa. Ils nous présentent seulement quatre pizzas à la carte, un choix restreint qui nous garantit la qualité des produits. La sauce tomate est ainsi faite maison et l’huile d’olive vient directement du domaine italien de la famille de Jayan Fazal-Karim.

Ouverture prévue fin janvier

Qasti Green, le végétarien libanais

La série des Qasti est loin d’être finie. Le chef Alan Geaam lance en janvier Qasti Green, restaurant dans le prolongement de son établissement Qasti. Ce nouveau projet du chef laisse place à une cuisine libanaise 100 % végétarienne, avec des mezzés et des plats traditionnels revisités. On attend avec impatience de goûter aux créations d’Alan Geaam comme le Shawarma de céleri, champignons et halloumi.

Ouverture prévue courant janvier. alangeaam.fr

Brion, pour une vraie cuisine du marché

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Brion Restaurant (@brion.restaurant)

Après être passé par les tables de Mathieu Vianney à Lyon, Pierre Gagnaire ou encore Thomas Keller à New York, Geoffrey Lengagne lance son propre restaurant courant janvier. Cet amoureux du bon produit dévoile une cuisine de marché, qui évolue selon les micro-saisonnalités. Sa table reste accessible le midi, avec un menu qui commence à 35 €. Le soir, il laissera place à une plus grande créativité gastronomique, toujours avec cette passion pour les produits sourcés et un penchant pour le terroir marin.

Ouverture prévue fin janvier

Piccola Mia, le futur italien incontournable

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Piccola Mia (@piccolamiaparis)

Trois salles, trois ambiances dans ce restaurant italien qui ouvre ses portes en janvier. Au rez-de-chaussée, la cuisine ouverte donne un côté familial au lieu, quand le premier étage se veut plus cosy et intimiste. Enfin, quand sonne l’heure de la fête, les convives se pressent au sous-sol, qui laisse place à une ambiance façon 80’s, avec boule à facettes et platines de DJ. On y sirote des cocktails tout en se déhanchant sur des rythmes italo-disco !

Ouvert depuis début janvier


Lire aussi : L’Italie à Paris : nos meilleures adresses pour un aller-retour gastronomique au pays de Dante


Oka – Fogo, deux pour le prix d’un

Ici, le Brésil se dévoile sous toutes ses saveurs. Avec ce double restaurant, le chef étoilé Raphaël Rego offre la possibilité à ses convives de découvrir deux facettes de la gastronomie brésilienne. Chez Oka, on déguste la cuisine gastronomique du chef, quand Fogo mise sur des plats cuisinés au feu de bois. Même si les saveurs semblent venir de plusieurs milliers de kilomètres, Raphaël Rego fait le pari de proposer des produits typiques du Brésil mais cultivés en France !

Ouverture prévue mi-janvier

L’Envol, le rendez-vous de la cuisine durable

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Thibaut Spiwack (@thibautspiwack)

En voilà un qui porte bien son nom. Au-dessus des toits parisiens, au sommet de La Philharmonie de Paris, L’Envol compte nous faire explorer une cuisine à la fois gourmande et saine. On y retrouve Thibaut Spiwack à sa tête, l’étoile montante de la cuisine durable. Sa carte sera interprétée au quotidien par la cheffe Sarah Ledu, grande complice de l’étoilé d’Anona. Au programme, des produits sourcés et de saison issus de petits producteurs locaux, et une belle place laissée au végétal.

Ouverture prévue fin janvier

Boom Boom Villette, street food et culture

Ça bouge dans l’est parisien ! Prévu à l’origine pour l’été 2023, le parc de La Villette accueillera finalement l’une des plus grandes nouveautés street food de l’année en janvier : Boom Boom Villette. Il faut s’attendre à un immense food court dédié à la street food. Cuisines du monde ; chefs qui agitent la scène gastronomique parisienne ; institutions incontournables et petites pépites se retrouvent derrière une vingtaine de kiosques. Côté ambiance, le street art aura une place majeure, avec des fresques géantes sur les murs pour une exposition à ciel ouvert.

Ouverture du food market prévue le 20 janvier

Amâlia, nouvelle adresse de haute volée

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Cecilia Spurio (@cecilia.spurio)

Ils ont beau être de la Botte, ne pensez pas trouver chez eux les cartes habituelles des restaurants italiens. Cécilia Spurio (Yannick Alléno, Guy Savoy, Pierre Gagnaire) et Eugenio Anfuso (L’Ambroisie, Pascal Barbot, Pierre Gagnaire) ont uni leur savoir-faire respectif pour créer Amâlia. Les deux chefs y délivreront une grande gastronomie française, de la mise en bouche aux sauces, promesse d’une nouvelle adresse raffinée à ajouter à notre Pokédex.

Ouverture prévue en janvier

Mojju, l’hommage de Thibault Sombardier à la Corée

Mojju, c’est un alcool de riz sud-coréen. Avec ce nom, Thibault Sombardier (qui nous a soufflé ses bonnes adresses) n’y va pas par quatre chemins : sa nouvelle adresse rend hommage à la culture coréenne. On trouvera à la carte des recettes traditionnelles du pays du matin calme, revisitées avec des touches modernes de gastronomie française. Ce mélange des genres s’applique aussi à l’ambiance, qui mêle le bistrot français au hanok, ces habitations traditionnelles de Corée du Sud.

Ouverture prévue en février


Lire aussi : Le top 9 des restaurants coréens à Paris


Halo, le restaurant caché à tester en 2024

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Victor Blanchet (@victor_blanchet_)

Après avoir fait le tour des speakeasy dissimulés derrière un frigo, une laverie ou une cabine téléphonique, l’heure est au restaurants cachés ! En février, on prend la direction de Halo, le concept-store, où se niche une nouvelle adresse gourmande en toute discrétion. Derrière les fourneaux, Victor Blanchet, ex-sous-chef à L’Arpège, qui nous a tapé dans l’œil lors de la dernière saison de Top Chef. Au programme, une cuisine entre terre et mer, mêlant saveurs basques et méditerranéennes et axée sur le végétal.

Ouverture prévue en février 2024

Public House, hello dear friend

Le maître incontesté des tourtes et tartes pose ses valises à Paris en 2024 ! Le chef britannique Calum Franklin, aka The Pie King, inaugure en février Public House, une brasserie so british à quelques foulées de Docks de l’Opéra. Au menu, une cuisine britannique réalisée avec brio à partir de produits français. Un mélange des genres à l’image du lieu, qui prend les codes de la brasserie français et du pub anglais pour créer son propre style.

Ouverture prévue en février 2024


Lire aussi : Nos meilleures adresses à Londres sur les traces de la reine Elizabeth II


Le Noti Club, nouveau spot pour voir et être vu

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par NOTI CLUB (@noticlub_paris)

C’est au Port de Suffren qu’il faudra désormais se retrouver. Dès février, le Noti Club joue la carte du club nautique élégant et privé, spot idéal pour des excursions en bandes d’amis ou en amoureux sur la Seine. Ça, c’est côté pile. Côté face, le Noti Club dévoile un bar-restaurant festif, où l’on apprécie une cuisine qui navigue entre les produits de la mer et les classiques de la brasserie française. Le bar propose quant à lui des cocktails, vins et tapas, à déguster au rythme du concert live.

Ouverture prévue fin février 2024

Communale, le plus grand food court de la région s’installe à Saint-Ouen

Après une ouverture maintes fois repoussée, le plus grand food court d’Île-de-France au Docks de Saint-Ouen devrait voir le jour dans les semaines à venir. Ce nouveau lieu façon halle à manger, baptisé Communale, s’inspire du concept underground du Ground Control pour associer food et fête. Dans cette ancienne zone industrielle en plein renouveau, le lieu de 13000 m2 accueillera un marché et des kiosques de restauration, mais aussi un café ; un bar ; un caviste et une salle de spectacle. L’hybridité du lieu attise déjà notre curiosité…

Ouverture au premier trimestre 2024

On note également le futur retour du Bus Palladium, dans sa version 2.0., prévue pour le printemps. Après deux ans de travaux, la mythique salle de concert de Pigalle devrait accueillir également un hôtel cinq étoiles. Au rez-de-chaussée, un restaurant de 90 couverts devrait conserver l’ambiance rock’n’roll du lieu. Wait and see !


Lire aussi : Le top 10 des restaurants de street food à Paris


Photo de Une : Dorénavant Studio, pour Mojju

Partager cet article

A lire aussi
road trip tarentaise

Road trip dans la Tarentaise, à la croisée des mondes d’excellence

Exigence, perfection, sensation. C’est dans le paysage blanc de la vallée de la Tarentaise, au volant d’une Mercedes-AMG GT 63 S E Performance, que cette trilogie d’excellence prend toute sa mesure. Un road trip à la rencontre des métiers d’art qui font la force des stations de Méribel, Courchevel et Saint-Martin-de-Belleville.

Julien Alvarez

Les bonnes adresses de Julien Alvarez

L’adresse mythique de Ladurée rouvre ses portes sur les Champs-Élysées après plusieurs mois de rénovation. À cette occasion, le chef exécutif de la célèbre maison de pâtisserie, Julien Alvarez, nous souffle ses bonnes adresses.

terre blanche clef verte

Terre Blanche, la clef verte du succès

Avec ses suites et villas réparties dans des bastides indépendantes, Terre Blanche a tout du petit village provençal. Récompensé du label Clef Verte, une distinction qui valorise deux décennies d’engagement écoresponsable, le resort nous offre l’opportunité de nous ressourcer au cœur d’une végétation luxuriante.